26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 10:32

 

 

Vous avez appris à entretenir votre orchidée Phalaenopsis... C'est super! Mais si vous avez optez pour une Vanda, la tâche sera évidemment bien différente et beaucoup plus ardue!


Vous vous demandez ce qu'est une Vanda. C'est normal. Cette orchidée est commercialisée depuis peu. Son coût, beaucoup plus important que celui d'une Phalaenopsis, n'est pas le seul élément dissuasif. Elle est surtout très difficile à entretenir.


"Pourquoi?" me demanderez-vous? Et bien parce que cette orchidée a la particularité de ne pas évoluer dans un pot avec du terreau à orchidée... Lorsque vous vous rendrez dans chez votre fleuriste, levez la tête. Vous la trouverez suspendue, les racines pendantes et à cet instant précis... vous serez conquis par la beauté de ses fleurs. Leur forme de grosse étoile n'est pas tout. Leur couleur est absolument indescriptible. D'un violet perçant, d'un blanc nacré ou d'un rose ancien. Vous n'aurez que l'embarras du choix.

 


Voici des Vanda suspendues:

 

DSCN4053   11843268

 

 

 

Et voilà la Vanda offerte à ma Maman (big-up Maman!) pour sa fête:

Photos-1-7819B.jpg

 

 

Revenons à notre question de départ: Comment entretenir sa Vanda?


Avant toute chose, interrogez-vous sur le lieu où la déposer, sachant qu'une orchidée, quelle qu'elle soit, préfère ne pas être changée de place. Il en va donc de même pour la Vanda. Si vous pouvez la suspendre, pensez qu'il faudra la vaporiser très régulièrement, sous peine de la voir s'assécher rapidement, avec des signes avant-coureurs sur les bordures de la fleur.


Pour ma part, n'ayant pas de possibilité de suspendre ma Vanda à la lumière sans l'assécher, j'ai décidé de procéder autrement et j'ai créé mon propre remède de grand-mère (de 28 ans!). Je me suis interrogée: "Comment recréer un microcosme tropical?". 


Et voici le résultat très probant que j'ai obtenu. Et je recommande ma méthode sans réserve aucune.


Photos-1-7940B.jpg

 

 

Vous l'aurez compris, votre meilleur allié sera la sphaigne, genre de mousse bryophytes au fonctionnement identique à celui d'une éponge.

 


1. Prenez un vase translucide qui laissera les racines à la lumière.


2. Mettez un tapis de shpaigne dans le fond du vase. Cette couche inférieure sera le réservoir duquel l'eau va s'évaporer et garder les racines dans une atmosphère humide quasi constante.


3. Déposer délicatement les racines en tournant, de manière à les enrouler dans le vase sans les casser. Il est important que le vase soit suffisamment grand pour ne pas les étouffer et laisser l'air passer.  


4. Recouvrir les racines de sphaigne jusqu'à la tige et la naissance des premières feuilles. Cette couche supérieure servira de capot et empêchera l'humidité de s'évaporer trop rapidement tout en laissant passer l'air. Il est important de préciser que cette couche doit être assez fine pour éviter que les racines s'asphyxient. Cette partie est celle que vous allez humidifier régulière à l'aide d'un brumisateur. 


N'hésitez pas à bourrer de sphaigne pour maintenir la fleur puisque vous ne pourrez pas piquer de tuteur. 

 

 

 

Comment arroser votre Vanda?


Votre Vanda s'acclimate à son nouvel environnement, vous êtes heureux. Afin de préserver l'harmonie de votre relation, vous allez maintenant devoir bien l'entretenir au quotidien. Voici les étapes:

 

1. Faites-vous un ami: le brumisateur! Comme expliqué ci-dessus, il sera nécessaire à la conservation du milieu humide.


Photos-1-7940.jpg

 


2. Mouiller et humidifier sont vos maîtres-mots. Vous allez donc verser un peu d'eau qui imprégnera la sphaigne dans le fond. Vous allez voir un petit liserai d'eau qui ne doit jamais être plus large qu'un doigt. 


Photos-1-7945.jpg

 

 

Et vous et votre meilleur ami allez vaporiser la couche supérieure:

 

 

Photos-1-7941.jpg

 

 

Voici ce à quoi ressemblera le tapis de sphaigne supérieur:

Photos-1-7944.jpg Photos-1-7942.jpg

 

 

3. Dépoussiérez les feuilles

 

Il s'agit du procédé identique à celui des phalaenopsis. 

 

Vous vaporisez généreusement de l'eau sur les feuilles....

Photos-1-7950.jpg

 

 

.... et vous essuyez délicatement les feuilles à l'aide d'un chiffon propre. Pas d'eau stagnante à la jointure et surtout soyez très délicat (j'insiste!) car les feuilles d'une Vanda sont très fragile. 

Photos-1 7955

 

 

Normalement, au bout de quelques jours à peine, si votre Vanda se plaît, vous verrez apparaître de nouvelle feuille au coeur. Si c'est une repousse, c'est un signe très positif qu'elle refleurira dans les semaines ou mois suivants.

 

Si vous êtes un aventurier de la vie, un grand fou avide de sensations fortes, et que vous avez un petit soupçon d'anti-mondialisation, anti-capitaliste, anti-société de consommation à outrance, et une âme d'écologiste et de recycleur... Récupérer chez les botanistes des orchidées fanées que vous allez tenter de faire refleurir vous-même. Challenge!

 

C'est ce que j'ai fait pour ma Vanda, ne voulant pas investir une soixantaine d'euros pour une fleur que je n'étais pas sure de savoir entretenir. Je me suis donc "fait la main" avec une Vanda fanée. Et grâce à la "méthode Clémence", elle me refait en ce moment une magnifique tige (voir photo ci-dessus).

 

Et comme il n'y a pas de challenge sans piment... Je vais découvrir sa couleur en même temps que sa première fleur. 

 

Jean Giraudoux dit que "Le bonheur se grignote assis par terre au soleil".... Chez moi, le bonheur, c'est 6 euros d'une orchidée prestigieuse mais fanée, qui allait terminer dans une poubelle, faute de patience et d'amour, et que me donnera bientôt des fleurs magnifiques que je ne me lasserai pas de contempler. 


Moralité: achetez une Vanda au rabais... Et soyez heureux!

 

 


Partager cet article

Published by Les Orchidées de Clémence - dans entretien vanda vase
commenter cet article

commentaires

marcel W 05/02/2014

Merci beaucoup pour vos informations car j'ai une orchidée vanda dan une grand un grand vase en verre mes sans sphaigne ! difficile de trouvée de la sphaigne ! je vient d'ans commander sur internet pas trop chère ( Amazon ) des que je la reçois je procéderais comme vous l'indiquer.
je ne manquerais pas de commenté l’évolution de ma Vanda.
merci encore

Audrey L. 21/02/2014

Bonjour, je découvre votre blog avec plaisir. Une amie m'a offert une très belle Vanda. Je l'ai suspendue le long d'une porte-fenêtre pour qu'elle soit à la lumière (mais pas directe) comme mes autres orchidées. J'avoue que je ne la brumise pas; par contre je la suspends dans ma douche 1 fois par semaine, je laisse couler l'eau sur les racines et je la laisse passer la nuit dans cet atmosphere "tropicale" (humide et chaud). elle fait des feuilles mais pas encore de tiges. Combien de temps environ faut il compter entre les floraisons (sa dernière en décembre) si la plante se sent bien? Merci de votre réponse. Audrey

barbara 02/03/2014

merci pour tous ces renseignements en images super pratique , je possède pas encore une Vanda , mais j'ai plusieurs Orchidées dont je suis très fier , je ne désespère pas de pouvoir m'en procurer une et la mon bonheur sera complet....... bonne fin de diamnche

steph 30/03/2014

ravie de ta philosophie de sauvegarde des plantes fanees ! Youpi je ne suis pas la seule à avoir cet attrait ...
je debute dans les orchidees, défleuries, et adore être récompenser par la fleur et la surprise de sa couleur ( fana de cactées, j'ai la patience !)

karine 24/04/2014

J ai mit de la mousse au lieu de sphaigne est que j ai bien fait merci pour votre reponse

Présentation

  • : Le blog des Orchidées de Clémence
  • : Un blog consacré à l'amour des orchidées, vous y trouverez mes petits trucs et astuces d'entretien, des photographies originales de mes fleurs et des références d'ouvrages spécialisés. Bonne lecture.
  • Contact

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog